NOUVEAU MALUS 2020

NOUVEAU MALUS 2020

À partir du 1er janvier 2020, le montant du malus maximal grimpera de 12 500 à 20 000 € pour les véhicules émettant plus de 184 g de CO2/km. Un montant qui ne plombera pas que les super-sportives. Démonstration en images.

Le malus va faire parler de lui en 2020. Tout d’abord parce que le seuil de déclenchement va passer de 117 à 110 g/km et que les montants vont s’envoler. Ensuite, parce que le plafond de 12 500 € sera relevé à 
20 000 € !
 Ainsi, les véhicules émettant 185 g/km et plus se verront fortement taxés.

À noter également qu’une deuxième grille sera appliquée à partir du 1ermars 2020 afin de tenir compte de l’entrée en vigueur du nouveau cycle d’homologation WLTP.

Le seuil de déclenchement passera de 110 à 138 g/km, mais ce cycle va impliquer des émissions à la hausse (entre 15 et 20 %). Le malus de 
20 000 € débutera alors à partir de 212 g/km. Un véritable casse-tête pour les professionnels du secteur !

Grille du malus à partir de 173 g

Rejets de CO2 en g/kmMalus
17312 552 €
17413 109 €
17513 682 €
17614 273 €
17714 881 €
17815 506 €
17916 149 €
18016 810 €
18117 490 €
18218 188 €
18318 905 €
18419 641 €
Supérieur à 18420 000 €


En imposant 20 000 € de taxe supplémentaire, le gouvernement veut marquer les esprits. Pourtant, les modèles qui émettent plus de 184 g/km ne sont pas uniquement des sportives. Les SUV sont particulièrement impactés À titre d’exemple, un Jaguar E Pace de 250 ch (P250 4×4 BVA) proposé à partir de 44 450 € sera finalement facturé 64 450 €. Le malus représente 45 % du prix catalogue ! La Subaru BRZ (2.0 200 ch) sera encore plus touchée. Vendue à partir de 34 490 €, le malus représente 
59 % de sa valeur ! Et les véhicules diesels ne sont pas épargnés…

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.