ENTREE EN VIGUEUR DU NOUVEAU MALUS WLTP

ENTREE EN VIGUEUR DU NOUVEAU MALUS WLTP

Par Le Blog Auto

Depuis ce matin 1er mars 2020 à minuit, le nouveau malus prenant en compte les consommations selon le cycle WLTP est entré en vigueur.

Le malus 2020 est mort, vive le malus 2020 ! Après 2 mois avec un malus NEDC corrélé, on passe enfin aux valeurs WLTP. Espérons que cela donnera plus de lisibilité à ce malus car, il faut bien avouer qu’on ne savait pas trop comment cela allait évoluer. En effet, certains véhicules vont voir leurs émissions de CO2 augmenter plus que les 28 grammes de différence entre le malus de janvier et ce nouveau malus, tandis que d’autres vont avoir des émissions augmenter de moins des 28 g/km.

Lors de son introduction à la suite au grenelle de l’environnement, le bonus-malus débutait à 160 g/km (NEDC). Puis les gouvernant ont descendu le seuil de déclenchement année après année. Désormais devenu malus-malus pour les thermiques, il débutait à 110 g/km en janvier et février 2020. A partir d’aujourd’hui, c’est 138 g/km en norme WLTP. Et il s’étale jusqu’à 212 g/km où s’applique le « super malus » de 20 000 € désormais.

Un malus qui transforme le marché français. Dans le bon sens ?

Avec des sommes qui peuvent représenter une part importante du prix d’un véhicule, le malus a transformé notre marché automobile. Il y a aussi les normes euro 6b ainsi que les seuils d’émissions de CO2 imposés par l’Europe évidemment. Mais, cette transformation va-t-elle dans le bon sens ?

Pour l’instant, le malus ne prend en compte que le CO2 et non les polluants émis par les moteurs, ou la voiture en général. Et ce n’est – malheureusement – pas prêt de changer. NOx, hydrocarbures imbrûlés, particules, sont théoriquement contraints par les normes Euro 6b et l’homologation.

En attendant, certains modèles ont disparu, ou vont disparaître, tués par le malus. C’est par exemple le Suzuki Jimny, mais aussi certaines motorisations sur des véhicules accessibles comme Dacia Lodgy, Fiat Tipo, etc. Sur ces modèles, les motorisations diesel vont reprendre du poil de la bête. Merci le malus !

Le malus dans sa forme actuelle pénalise proportionnellement plus les véhicules abordables que les véhicules haut-de-gamme. Cela fait que ces véhicules abordables doivent descendre en motorisation – ou choisir le GPL – tandis que les véhicules vendus plus chers peuvent intégrer des motorisations plus modernes, plus puissantes, hybrides, dépollués, etc.

Barème du malus WLTP à partir de mars 2020

Émissions de dioxyde de carbone (en grammes par kilomètre) norme WLTPTarif 2020 (en euros) au 1er mars
Inférieur à 1380
13850
13975
140100
141125
142150
143170
144190
145210
146230
147240
148260
149280
150310
151330
152360
153400
154450
155540
156650
157740
158818
159898
160983
1611 074
1621 172
1631 276
1641 386
1651 504
1661 629
1671 761
1681 901
1692 049
1702 205
1712 370
1722 544
1732 726
1742 918
1753 119
1763 331
1773 552
1783 784
1794 026
1804 279
1814 543
1824 818
1835 105
1845 404
1855 715
1866 039
1876 375
1886 724
1897 086
1907 462
1917 851
1928 254
1938 671
1949 103
1959 550
19610 011
19710 488
19810 980
19911 488
20012 012
20112 552
20213 109
20313 682
20414 273
20514 881
20615 506
20716 149
20816 810
20917 490
21018 188
21118 905
21219 641
Supérieur à 21220 000

No Comments

Post A Comment